You are currently viewing Peau, automne et immunité

Peau, automne et immunité

Comment soigner sa peau en automne ? L’automne, c’est la saison de l’introspection. Observez la nature et voyez ses rituels. Les arbres perdent leurs feuilles, font peau nue pour s’alléger et laisser partir les résidus d’une année… la nature entre en hibernation.

Les 2 clefs de cette saison ? Prendre soin de ses poumons (selon les préceptes de la médecine chinoise) et booster naturellement son immunité. Car le lien entre poumon, système immunitaire et peau est important…

Peau en automne : chouchouter ses poumons !

Les poumons contrôlent la respiration, la circulation des liquides organiques (urine, salive, sueur, etc.) et leur élimination par la peau et les poils.
Ces liquides sont essentiels pour certaines fonctions telles que la régulation, l’humidification. 

Rappel : les liquides organiques se fabriquent à partir de ce que vous mangez et buvez, ce qui souligne à nouveau l’importance d’avoir une alimentation adéquate, saine, en équilibre.

1. Les signes à observer

  • Tristesse ou sentiment de perte de joie de vivre
  • Teint pâle
  • Problème d’écoulement nasale, toux, irritation
  • Peau plus sèche et terne, perte de tonicité
  • Réveils nocturnes entre 3 et 5 heures du matin
  • Perturbation intestinale, notamment constipation

2. Ce qui peut aider le poumon

  • Les saveurs piquantes en boisson ou dans l’alimentation
  • Consulter un(e) acupuncteur(rice) pour faire circuler l’énergie
  • Des inhalations ou le Bol d’air Jacquier
  • Des marches au grand air pour réparer la sécheresse de l’été
  • Prendre grand soin de ses microbiotes.
  • Observer votre peau, sa texture, son apparence, sa fermeté.

Peau en automne : booster son système immunitaire

Souvenez-vous que les microbes ne sont pas le problème de fond, ce qui va être déterminant c’est votre terrain ! 

La peau et les muqueuses sont la 1ère ligne de défense de votre système immunitaire. Composé de cellules épithéliales très serrées et imperméables, ce bouclier naturel est renforcé par vos poils mais aussi certaines sécrétions comme le sébum par exemple qui agit comme un film protecteur.
Si vous me suivez par ici vous savez également qu’un nombre incroyable de micro-organismes peuplent certains de nos organes : peau, intestin grêle, côlon, poumons, vagin, etc.

Votre microbiote ou vos microbes devrais-je dire, s’ils sont en eubiose (équilibre), vont pouvoir empêcher l’adhésion et le développement d’autres micro-organismes opportunistes pathogènes. 

En cas de dysbiose (rupture d’équilibre) il y a une prolifération de certains de ces micro-organismes et c’est l’infection et/ou l’inflammation.

Prenez également conscience que l’ensemble de vos microbiotes communiquent, ils fonctionnent en synergie !
Il est donc important d’envisager votre immunité et votre bien-être de manière globale même si chacun requiert une attention et des besoins spécifiques.

La base sera de travailler le niveau d’inflammation qui va également impacter la qualité du microbiote et des muqueuses sur lesquelles ils évoluent. 

1. Veiller à faire baisser le niveau d’inflammation systémique

L’inflammation est étroitement liée à l’immunité. Entraînant soit une faiblesse de la réponse immunitaire soit à l’inverse une hyper-réactivité du système immunitaire, soit les deux !

Vous pouvez par exemple être sujette aux infections récurrentes et avoir des problèmes de réactions inflammatoires ou allergiques excessives avec notamment des dégranulations mastocytaires (allergies, problème de sensibilité à l’histamine) signe que la réponse immunitaire est trop intense.

Un taux d’inflammation trop élevé comme c’est souvent le cas chez les personnes qui présentent des problèmes visibles au niveau cutané va entraîner d’une part une perméabilité au niveau de la muqueuse intestinale laissant passer des molécules, micro-organismes indésirables. Le passage dans la circulation générale est le point de départ commun à de nombreux troubles, dont les problèmes de peau font partie en écrasante majorité. Et d’autre part c’est l’ensemble de vos microbiotes qui se modifient sous l’effet de l’inflammation. Mais s’il y a un microbiote à préserver d’urgence c’est le microbiote intestinal car 70 % des cellules immunitaires sont situées là !

2. Quelles solutions pour booster mon immunité ?

Piochez dans cette liste d’aides faciles à mettre en place :

  • On aide son microbiote en prenant des probiotiques en cure. Mais aussi en nourrissant nos gentils microbes avec des prebiotiques
  • Mangez de saison et le plus brut possible, la châtaigne fait partie des supers aliments par exemple. 
  • La chlorella est une formidable alliée pour détoxiner en douceur mais attention pas pour tous les intestins et pas n’importe comment. À petite dose et progressivement.
  • Ajoutez dans votre quotidien pollen frais et propolis : le pollen de ciste ou de bruyère par exemple. Achetez-les frais (ils sont dans les frigo) de votre magasin bio. 
  • Faites une cure toute douce de drainage du foie (tisane hépatique du Dr Sammut, hepadium de biothalassol par exemple).
  • Une cure de magnésium et de vitamine D, vitamine C, zinc. Mais attention pas toute seule.
  • C’est le moment de ralentir. Souvent on se sent fatiguée à cette période parce qu’on ne ralentit pas le rythme et pourtant, c’est la nature elle-même qui nous montre la marche à suivre : hivernage, introspection, nettoyage intérieur psychique, physique, chaleur et douceur, ralentissement de l’activité… Prenez soin de vos intérieurs ! Aussi bien votre esprit, votre corps que votre maison. 
  • Envisagez une cure de reishi, shitakee, echinacée, en étant accompagnée. 
  • Déposez vos intentions comme des graines qui émergeront au printemps prochain. 
  • Utilisez les huiles essentielles ! Épinette noire, ravintsara, deux incontournables à frictionner sur les glandes surrénales, les voûtes plantaires et sur les poignets.

L’automne a mauvaise presse et pourtant cette saison est propice à beaucoup de remises en ordre intérieures.

Vous avez besoin de parler de vos problématiques cutanées ? Prenez rendez-vous pour une consultation, nous ferons le point ensemble sur votre peau.

Laisser un commentaire